Van der Steen, Germain

FR, 1897 - 1985

Germain Van der Steen part faire ses études en Angleterre et sera diplômé d'Oxford.

Mobilisé pendant la Grande Guerre, il sera gazé.

Après la Première Guerre mondiale, il devient marchand de couleurs dans le quartier de l'Étoile à Paris. Passionné de peinture, il peint pendant la nuit. Il est autodidacte et son art se ratache à la peinture naïve. On distingue trois périodes dans son parcours artistique : la période non figurative, puis vient celle des végétaux imaginaires, multicolores avec draperies et enfin la période des bestiaires où il représente principalement des chats et des oiseaux. Ses couleurs sont très vives.

Germain Van der Steen expose au Salon d'automne de 1944.


Expositions
France
Belgique
Suisse
Pays-Bas
Yougoslavie
États-Unis
Italie
Israël
Autriche
Allemagne
Brésil
Galerie Louise à Paris en 1950
Hutter, Bâle en 1951
Musée de Nice, exposition « Démon et merveilles » en 2002: La création du monde d'après Darius Milhaud
Musée et centre d'art de Lapalisse, « Œuvres de Germain Vandersteen » jusqu'au 15 septembre 2012


Collections publiques:
Le Déluge, musée international d'art naïf, Vicq


Bibliographie
- Dictionnaire Bénézit
- Oto Bihalji-Mérin, L'art naïf, encyclopédie mondiale, éditions Edita, Lausanne, 1984.
- Jean-Pierre Delarge, Dictionnaire des arts plastiques modernes et contemporains, édition Gründ, collection -- -- Dictionnaire Des Arts, 2001.
- Charles Schaettel, (conservateur du musée du Vieux-Château de Laval), Notice biographique de Germain Van der Steen[

Van der Steen, Germain
"lion",
Huile sur panneau, vers 1960
45 x 36 cm
retour
chargement...
chargement...