Constantin Kluge

FR, 29/01/1912 - 2003

Constantin Kluge est né à Riga, en Lettonie, le 29 janvier 1912, de parents russes. En 1925 sa famille émigre "à la concession" française de Shanghai, où Kluge termine ses études au Lycée Municipal français. Dès ses dix-sept ans, il devient un membre très actif du Club d'Art de Shanghai. En 1931, Kluge quitte Shanghai pour Paris pour étudier l'architecture. Il passe six ans à L’école des Beaux-Arts et en 1937 obtient un diplôme avec le titre d'Architecte Gouvernemental français.

Les années passées à étudier et vivre dans le quartier Latin de Paris ont créé un attachement particulier aux scènes caractéristiques de Paris. Il restera à Paris pendant six mois peignant les vues de Paris à l'huile, en préservant les scènes qu'il a tant aimées. Ses années d'enfance passées dans l'Orient ont contribué à son amour pour la peinture. Kluge est ensuite retourné en Chine, où il a pratiqué sa profession d'architecte pour peu de temps. Mais quand ses amis l'ont persuadé d'exposer ses peintures, les expositions étaient si réussies et ont réveillé un tel enthousiasme que Kluge a estimé que la peinture, son premier amour, pouvait le faire vivre.

En mars 1950, des rumeurs que les Communistes chinois pourraient envahir Hong-Kong, ont amenées Constantin Kluge à définitivement quitté l'Asie pour Paris. En 1951, il obtient une récompense et une attention considérable au Salon de Paris. En 1961 on lui a attribué la Médaille d'Argent ainsi que le prix de Raymond Perreau donné par Taylor Foundation au Salon. En 1962 il reçoit la Médaille d'or du Salon. En 1990, Kluge est nommé Chevalier de la Légion d'Honneur par le Ministère français de Culture.

Complètement captivé par les nombreux caprices de Paris, Kluge fut absorbé par la peinture de cette belle ville. La gaieté et l'animation des marchés de fleur; les lieux calmes et poétiques le long de la Seine; la qualité spéciale du soleil de Paris les premiers jours de printemps.

Probablement en raison de sa première formation d’architecte, Kluge a été principalement occupé par les sujets incluants des constructions de plusieurs types, mais le paysage pur l’intrigue aussi.

Les critiques français d'art ont déclaré que Constantin Kluge est un peintre de réalisme poétique. Kluge peint dans un style franc et direct. Ses dessins aux formes biens construites sont baignés dans une atmosphère de couleurs subtiles. Il a aimé peindre et a su communiquer cette joie à l'observateur.

Ses oeuvres ont été exposées par les Wally Findlay Galleries.

chargement...
chargement...