Lafnet, Luc

1899 - 1939

Formé auprès d’Emile Berchmans à l’académie des Beaux-arts de Liège, Luc Lafnet fonde et anime plusieurs groupes de jeunes artistes comme « Les Hiboux », « le Cénacle », « L’Aspic » et « La Caque » où se côtoient Edgar Scauflaire, Jeph Lambert, Auguste Mambour et Georges Simenon.

Après son mariage avec Jeanne Van Malderen, il part s’installer à Montmartre en 1923 où il fréquente l’écrivain Georges Simenon et le poète Lucio Dornano.Il participe au Salon des humoristes et au Salon d’ Automne au Grand Palais et s’adonne à la peinture abstraite. Il fréquente des galeries d’avant-garde et entre dans le groupe « cercle et carré », fondé par Michel Seuphor, auquel ont adhéré des artistes comme Arp, Kandinsky, Le Corbusier, Léger et Mondrian.

Les années 1930 le verront s’adonner à de multiples activités, passant de l’illustration d’ouvrages à des travaux publicitaires, ou encore de décors muraux pour des églises à une collaboration avec Rob Vel au sein du journal de Spirou.

Sa production regroupe des thématiques multiples dont l’unité est assurée par la présence d’une âme tourmentée. Il nous propose un monde fantaisiste nourri d’allégories, de légendes et d’ésotérisme, dans lequel se livre le combat perpétuel du bien et du mal. Une vision amère du monde de l’après Première Guerre mondiale est transcrite dans son œuvre dans une atmosphère où se mêlent douleur, atrocités, tourments de l’âme et du corps. Monde fantastique, art religieux, paysages et portraits, témoignent de la richesse de la production de Lafnet qui nait de sa capacité à varier les thèmes et les techniques. Il se révèle être un artiste polyvalent à l’esprit créatif et novateur en étant à la fois peintre ,graveur,illustrateur,dessinateur,caricaturiste,affichiste et créateur de bandes dessinées. Le sens de la ligne, la volonté d’équilibre des masses et de construction sont des éléments récurrents dans son art qui apparaissent dans « Le Dodécaèdre ».La variété de son œuvre révèle de nombreuses influences et sources d’inspiration comme celle de Jérôme Bosch, Gustave Doré, Jacques Callot, Félicien Rops, James Ensor et Gustave Moreau.

Luc Lafnet est un artiste complet, aux multiples facettes, dont l’œuvre ne cesse de nous surprendre.

Lafnet, Luc
Vénus, 1936
Huile sur toile
120 x 75 cm
retour
chargement...
chargement...